Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
5 février 2023

THE GO! TEAM – Get Up Sequences Part Two (2023)

The Go! team - Get Up Sequences Part Two

 

 

 

 

 

  

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Anglais, actif depuis 2000, emmené par Ian Parton, accompagné de la chanteuse Ninja, des percussionnistes Jaleesa Gemerts et Niadzi Muzira, de la trompettiste Deanna Wilhelm, du guitariste Sam Dook et du bassiste Adam Znaidi.

 

De quoi parle-t-on ? :

Electropop festive et loufoque mâtinée de post-punk, de hip-hop et de sonorités caribéennes. 

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Difficile de résister au groove imparable de ces nouvelles mélodies.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Un joyeux bordel sonore certes, mais aussi un sens inné de la mélodie.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

L’album contient quelques singles propres à fédérer un large public.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé

Ce style musical orgiaque a tout à perdre dans les affres de la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Deux ans après la sortie de la première partie, les anglais de The Go! Team complètent enfin avec leur pop loufoque et colorée le diptyque Get Up Sequences.

Embringuée dans un joyeux foutoir, l’electropop un brin perchée et psychédélique du collectif de Brighton brille à nouveau de mille feux. Sur un fond post-punk et dans une ambiance de fête foraine, le trop plein groove déborde d’emblée du tonitruant Look Away, Look Away. La voix aigüe et sans limites de la divine Ninja prend indifféremment des intonations hip-hop sur les singles Divebomb et Whammy-O, ou devient suave sur la pop caribéenne de Getting To Know et de The Me Frequency. Jusqu’au bout de ce septième opus, la synthpop naïve et addictive de But We Keep On Trying, de Going Nowhere et de Gemini démontre que la morosité n’est décidément pas de mise dans le monde bigarré du combo britannique.

A l’instar des précédents albums des Go! Team, la seconde partie de Get Up Sequences fait le même effet sur notre organisme qu’une surdose de sucre provoquée par l’ingurgitation trop rapide d’une grande quantité de bonbons. A chaque fois l’écœurement et la culpabilité nous font dire que cette orgie de douceurs sera la dernière, mais à la première occasion nous replongeons avec délice dans le pot à sucrerie.

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires