Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
4 février 2023

THE MEN – New Yok City (2023)

The Men - New York City

 

 

 

 

 

 

  

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Américain, actif depuis 2008, composé de Nick Chiericozzi, Mark Perro, Rich Samis et Kevin Faulkner.

 

De quoi parle-t-on ? :

Garage rock furieux et tonitruant proche du brulant travail des Américains du MC5 et des Stooges dans les années 70.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Le pogo et le headbanging seront de rigueur à l’écoute de ce nouvel opus.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Il faut un peu de temps pour encaisser la ferveur de ce rock sans concession.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Ce vacarme infernal ne sera pas du gout de tous les publics.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé

La qualité audiophile n'est certes pas le credo du combo new-yorkais.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (7,5)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Le temps du sulfureux New York City, les Américains de The Men ressuscitent le garage rock furieux des Stooges et du MC5.

Le quatuor de Brooklyn laisse peu de temps à l’auditeur pour se mettre en jambes. La fournaise rock de Hard Livin’ et de Peace Of Mind signe d’emblée le pacte d’agression sonique de ce neuvième opus. L’attaque est violente, les bombes pleuvent sur le punk-rock véloce d’Echo et sur le brûlot God Bless The USA. Le tempo ralentit sur le rugueux Eye ou sur le rock downtempo de Round The Corner, mais les vocalises puissantes et acérées de Nick Chiericozzi et de Mark Perro se chargent alors de combler ce léger manque d’intensité.

La passion des The Men pour la sauvagerie rock des années 70 est une nouvelle fois impitoyablement démontrée. Ceux dont la vision de la mégapole américaine est idyllique risquent une brutale désillusion s’ils croisent la route de l’infernal New York City.

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires