Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
17 avril 2021

LONDON GRAMMAR – Californian Soil (2021)

London grammar - Californian Soil

 

 

  

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Trio anglais, actif depuis 2012, emmené par la chanteuse Hannah Reid accompagnée des musiciens Dominic « Dot » Major et Daniel Rothman.

 

De quoi parle-t-on ? :

Dans une continuité harmonique principalement composée pour magnifier le chant divin d’Hannah Reid, le trio dérive doucement vers les rivages de l’optimisme pop.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Le groupe réhausse un tantinet le tempo de ses mélodies.   

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

A l’instar de la voix d’Hannah Reid, la beauté est le moteur de ces nouvelles harmonies.  

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Les deux précédents albums ont connu un succès phénoménal, il n’y a aucune raison pour que ce troisième opus ne suive pas le même chemin.  

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé

Altérer la sublime tessiture d’Hannah Reid dans la compression serait un crime impardonnable.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Le trio britannique London Grammar est enfin de retour avec Californian Soil, nouveau barnum pop concocté à la gloire du chant extraordinaire de la grande Hannah Reid.

Il n’est plus très utile aujourd’hui de présenter la voix à plusieurs octaves de la belle anglaise, taillée pour les bandes originales de tout poil et capable de tenir la dragée haute à l’onirisme divin des légendaires Lisa Gerrard et Elizabeth Fraser. Ne doutons pas d’ailleurs que la beauté plaintive du bien nommé Intro accompagnera un jour prochain les champs de désolation d’une production d’heroic fantasy ou d’un serial péplum. Si l’intérêt du combo de Nottingham réside donc principalement dans la présence de sa fabuleuse chanteuse, la musique, un brin plus optimiste qu’autrefois, n’est pourtant pas en reste. Les boucles trip-hop des énormes singles Californian Soil et Loose Your Head, la synthpop de How Does It Feel et de Baby It’s You ou encore la langueur enchantée de Missing et d’America, se lovent à merveille autour des vocalises célestes d’Hannah Reid.

Pour la troisième fois les London Grammar font mouche. La pop homérique de Californian Soil confirme, s’il en était encore besoin, la très haute stature du trio britannique.

 

Rechercher un titre de London Grammar sur

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires