Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
5 janvier 2024

SPRINTS – Letter To Self (2024)

Sprints - Letter To Self

Après une poignée de singles très prometteurs, les Sprints, nouvelle sensation du rock dublinois, sortent enfin leur premier opus, le bouillant Letter To Self.

 

Dans le sillage de leurs immenses compatriotes de Fontaines D.C., les quatre irlandais adoptent comme moyen d’expression l’urgence et la brutalité du garage-rock. Le furieux Ticking démarre tel un rythme cardiaque en phase de repos, mais le tempo harmonique s’emballe très vite et ne tarde pas à battre la chamade. Le chant puissant et tranchant comme une lame de rasoir de Karla Chubb enflamme ensuite le punk-rock tonitruant de Heavy et de Cathedral. Le rock downtempo de Shaking Their Hands semble marquer un temps d’apaisement, mais ce moment de relative quiétude s’avère être un leurre. Sur le reste de l’album le combo britannique attise les feux de l’enfer et mitraille encore ses notes sur les ultraviolents Adore Adore Adore, Literary Mind, Up And Comer et sur l’éponyme Letter To Self.

 

Prévoir la mise en jambe musicale de 2024 avec les déchainés Sprints est certes un choix un peu rude, mais difficile de faire autrement, le sulfureux Letter To Self s’annonce déjà comme l’une des grandes claques de cette nouvelle année.  

 

(8,5)

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Irlandais, actif depuis 2019, emmené par la guitariste et chanteuse Karla Chubb, accompagnée des musiciens Sam McCann, Jack Callan et Colm O’Reilly.

 

 

De quoi parle-t-on ? :

Punk-rock furieux aux sonorités garage influencé par le travail des nouvelles stars du genre, les Fontaines D.C. et les Idles.  

 

 

Rythme :

-          Je me suis endormi

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je danse

L’usage du pogo sera de rigueur lors des concerts du combo.

 

 

Accessibilité :

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Le déluge sonore annihile de prime abord les mélodies du quatuor.

 

 

Audience :

-          J’ai du succès avec mes goûts musicaux

-          Peut-être écouté sans déranger personne

-          Tout le monde s’enfuit lorsque je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

Seuls les amateurs de violence harmonique pourront se repaitre de ce style musical.

 

 

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires