Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
25 mars 2023

DEPECHE MODE – Memento Mory (2023)

Depeche Mode - Memento Mori

 

 

 

 

 

  

 

 

 

La disparition d’Andrew Fletcher au mitan de l’année 2022 laissait planer un voile de doute sur la survie de l’entité Depeche Mode. Mais Martin Gore et Dave Gahan n’avaient à priori pas ce genre d’interrogations. La sortie aujourd’hui de Memento Mori, quinzième opus studio du combo de Basildon, vient très vite balayer ce questionnement existentiel. 

Dès l’entame, la noirceur habille le songwriting des Britanniques sur l’electro étouffante de My Cosmos Is Mine. Le duo retrouve quelque peu la candeur de ses débuts sur la synthpop naïve de Wegging Tongue. Le sens absolu du tube est un art que les Anglais maitrisent à merveille, les groovy Ghosts Again, Caroline’s Monkey et l’industriel People Are Good ne tarderont pas à enflammer les dancefloor de ce bas monde. Les boucles sont parfois plus acides, plus rêches lorsqu’elles tombent dans les tourments synthétiques de My Favourite Stranger ou de Never Let Me Go. Évoquée par les couronnes mortuaires posées sur le fond noir de la pochette de l’album, l’ambiance est évidemment au recueillement sur ce nouvel exercice, le spleen déborde des ballades Don’t Say You Love Me, Soul With Me, Before We Drown et Speak To Me.

Nous n’attendons plus aujourd’hui de révolution dans le style de Depeche Mode, tout juste sommes-nous heureux de retrouver sporadiquement le duo britannique. En ce sens Memento Mori remplit grandement son rôle, celui de conserver intact la petite flamme qui embrase les millions de fidèles.

(7)

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe anglais, actif depuis 1980, aujourd’hui uniquement composé, depuis le décès en 2022 d’Andrew Fletcher, des duettistes Martin Gore et Dave Gahan.

 

De quoi parle-t-on ? :

Album en clair-obscur qui alterne la noirceur et la mélancolie électronique avec l’entrain de la synthpop.  

 

Rythme :

-          Je me suis endormi

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je danse

Ghosts Again ou People Are Good feront lever les foules, mais l’ensemble demeure dans une ambiance downtempo qui permet tout juste de battre la mesure.

 

Accessibilité :

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Même dans sa quête de noirceur, le groupe ne perd pas son sens inné de la mélodie.

 

Audience :

-          J’ai du succès avec mes goûts musicaux

-          Peut-être écouté sans déranger personne

-          Tout le monde s’enfuit lorsque je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

Le niveau de notoriété des Depeche Mode est si grand que la qualité de leurs albums influe très peu sur l’engouement du grand public.

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires