Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
6 mai 2022

ARCHIVE – Call To Arms & Angels (2022)

Archive - Call To Arms & Angels

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Anglais, actif depuis 1994, mené par ses deux têtes pensantes Darius Keeler et Danny Griffiths, accompagnés des musiciens Pollard Berrier, Dave Pen, Jonathan Noyce, Steve Barnard et Mike Hurcombe, et de ses deux vocalistes Holly Martin et Maria Q.

 

 

De quoi parle-t-on ? :

Difficile de ranger les Londoniens dans une seule case musicale, disons simplement que les boucles synthétiques sont omniprésentes et qu’elles desservent indifféremment l’ambient, la pop, le rock et la techno hardcore.

 

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Le tempo s’envole parfois très haut, mais la langueur règne globalement sur ce nouvel opus.

 

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Du fait de sa longueur et de son éclectisme, quelques écoutes ne suffiront pas à explorer l’entièreté de cet album. 

 

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Fédérer les masses avec ce crossover des genres est un défi qu’il sera difficile de relever.

 

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé

Ce melting-pot d’ambiances et de diversité ne peut se fondre dans l’étroitesse de la compression.

 

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

 

Avec le gargantuesque Call To Arms & Angels, les Archive font dans la démesure. Cent cinq minutes d’hétérogénéité harmonique au toucher rugueux et à la couleur sombre.

 

Que l’on aime ou que l’on déteste le style musical proposé par les Britanniques, jamais l’on ne pourra leur reprocher un manque d’originalité ou d’éclectisme. Après l’entame mélancolique de la ballade Surrounded By Ghosts, Darius Keeler et Danny Griffiths mettent déjà l’auditeur à rude épreuve sur la noirceur rock de Mr Daisy. La pop langoureuse du single Fear There & Everywhere détend un brin l’atmosphère, mais les boucles hypnotiques du déjanté Numbers nous replongent très vite dans les limbes du désespoir. Les Londoniens jouent ainsi avec nos nerfs et retrouvent les ambiances baroques qui au début de leur carrière les apparentaient parfois aux immenses Pink Floyd. Le crescendo synthétique du copieux Daytime Coma croise par exemple la route de l’electropop mélodique de We Are The Same, du piano langoureux du sublime Everything’s Alright, de la pop lumineuse en deux temps de Freedom, ou encore de la techno hardcore du sulfureux The Crown.

 

Le pléthorique Call To Arms & Angels n’a pas encore révélé tous ses secrets, et parions qu’avec le recul et le nombre d’écoutes nécessaires il deviendra un nouveau chef-d’œuvre des fantastiques Archive.

 

 

 

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires