Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Critique Selon Moi
5 décembre 2016

PETE DOHERTY – Hamburg Demonstrations (2016)

Pete Doherty - Hamburger demonstrations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Auteur, compositeur et interprète anglais, actif depuis 1997, principalement connu pour être le sulfureux leader des Libertines et des Babyshambles.

 

De quoi parle-t-on ? :

Rock simple et sobre, souvent proche de la pop, présent uniquement pour servir la gouaille de Pete Doherty.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Un ensemble plutôt intermédiaire mais interprété avec suffisamment d’intensité pour pouvoir battre la mesure.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

L’on fredonnera très vite ces nouvelles mélodies, il faudra juste un peu plus de temps pour comprendre la poésie morose de Pete Doherty.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Des titres comme Birdcage ou I Don’t Love Anyone (But You’re Not Just Anyone) feront à n’en pas douter les beaux jours des radios spécialisées.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Mélodies toutes en sobriété facilement écoutables en format compressé.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

 

Après la sortie en 2015 d’un nouvel opus des Libertines fraichement reformés, l’on aurait pu penser que Pete Doherty allait mettre sa carrière solo entre parenthèses.    

Mais il n’en est rien, l’hyperactivité du britannique et son incapacité à dégonfler son égo surdimensionné le pousse en permanence à occuper la scène musicale… et l’espace médiatique. Nous n’avions pas à nous plaindre jusque là de cette boulimie créatrice tant le génie du bonhomme était proportionnel à son égocentrisme.   

Hamburg Demonstrations est une nouvelle preuve de l’immense talent de Pete Doherty. L’anglais remise au placard, le temps de cet album, l’électricité des Libertines et concocte un album de pop langoureuse et nostalgique. C’est pourtant sur un tempo plutôt enjoué que Kolly Kibber ouvre ce nouvel opus. Il faut donc attendre le flegmatique Down For The Outing pour déceler les premières traces du spleen du natif d’Hexham. La chanteuse anglaise Suzy Martin vient prêter main forte à Pete Doherty sur le bouillant Birdcage, dont les paroles ont été écrites par la grande Amy Winehouse. Hell To Pay At The Gates Of Heaven évoque, sur le ton des Pogues, la tuerie du Bataclan et la militarisation de la bêtise humaine. L’anglais regrette sur le mélancolique Flags From The Old Regime la perte de sa chère Amy (Winehouse bien sur !). I Don’t Love Anyone (But You’re Not Just Anyone) est bizarrement présent en deux versions dans le tracklisting standard de ce nouvel album, une première très dépouillée et une autre plus instrumentée et plus rythmée qui fera l’objet d’un single très prisé. Pete Doherty ballade ainsi avec brio son romantisme torturé et sa gouaille légendaire sur cette musique ciselée et harmonieuse.

A l’approche de la quarantaine Pete Doherty semble enfin atteindre une certaine forme de sagesse. Hamburg Demonstrations est la mise en musique lumineuse de son regard sombre et maussade sur les tourments de ce monde et sur son propre parcours…  

 

 

Commentaires
A propos de papasfritas69

papasfritas69







La Critique Sous-Marine

LCSM







Musique de Pub

Musique de pub

Playlist 2024
Newsletter
32 abonnés
Derniers commentaires