Sufjan Stevens & Angelo De Augustine - A Beginner's Mind

 

 

 

 

  

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Duo américain composé du petit prince de la folk-music, Sufjan Stevens, et d’un adepte plus récent, Angelo De Augustine.

 

De quoi parle-t-on ? :

Les deux américains produisent ce qu’ils savent faire de mieux, la folk-music minimaliste et enchanteresse.  

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Cet album est un doux éloge de la lenteur.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

La mélancolie des harmonies est tout simplement divine.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Malgré la beauté harmonique, la grande mélancolie pourrait rebuter l’auditeur sur la longueur de l’album.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé

Il serait dommage d’enfermer ces deux voix célestes dans les tourments de la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

L’américain Sufjan Stevens s’associe à son compatriote Angelo De Augustine pour produire A Beginner’s Mind, recueil incontournable de pépites folk.

L’on connaissait déjà très bien les trésors mélodiques proposés par le natif de Détroit, mais beaucoup moins ceux réalisés par Angelo De Augustine. Œuvrant dans une veine minimaliste et harmonieuse similaire, le californien avait, avant cette divine collaboration, déjà trois albums à son actif. Ce travail à quatre mains demeure évidemment dans cette zone folk dépouillée et céleste. Les voix paradisiaques des deux compères, subtilement entremêlées, rayonnent notamment sur la langueur de Lady McBeth In Chains ou sur la pop du single Back To Oz, mais inutile ici de ressortir tel ou tel morceau, ce brillant ensemble répartit ses délices folks sur toute la longueur de cet opus.

La somme des talents peut parfois générer la déception. Ce n’est fort heureusement pas le cas pour Sufjan Stevens et Angelo De Augustine qui, avec A Beginner’s Mind, transcendent au contraire leurs immenses aptitudes harmoniques.

 

 

Rechercher un titre de Sufjan Stevens sur