Declan McKenna - Zeros

 

 

  

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Musicien et chanteur anglais, actif depuis 2014.  

 

De quoi parle-t-on ? :

On ne change pas une équipe qui gagne, le pop-rock « so british » enjoué et tubesque est toujours le leitmotiv de ce nouvel opus.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

L’anglais hausse d’un ton le rythme de ses mélodies et facilite ainsi grandement l’envie de mouvement.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

A l’instar de son prédécesseur, Zeros ne se complait que dans la fluidité harmonique.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Beautiful Faces et The Key To Life On Earth sont déjà partis sur la voie royale du très grand succès populaire.  

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Style musical agréable et monocorde, aux moyens de production gargantuesques, qu’il est très facile de compresser.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (7)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Actuel patient zéro du bon gout musical britannique, le londonien Declan McKenna revient avec un nouvel album de britpop colorée, l’enjoué Zeros.

Après le succès phénoménal de What Do You Think About The Car?, il était temps pour le natif d’Enfield de s’attaquer à l’écueil périlleux du second opus et de légitimer les espoirs les plus fous. Portée par les énormes tubes Beautiful Faces et surtout The Key To Life On Earth, la recette gagnante du premier exercice est ici grandement reconduite. L’anglais n’a rien perdu de son sens inné de la mélodie, point qu’il démontre d’emblée avec le bouillant et entrainant You Better Believe!!! et la pop sixties du langoureux Be An Astronaut. Cette maitrise parfaite des harmonies permet au jouvenceau du rock britannique de se maintenir à flot dans les moments les plus faibles, que sont Emily et le final Eventually, Darling, ou encore de rayonner sur les gracieux Daniel, You’re Still A Child et Rapture.

Sans grand désir d’innovation, Declan McKenna rend, avec l’addictif Zeros, une copie très propre et négocie joyeusement l’obstacle de la confirmation.