Weezer - Weezer

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Américain formé en 1992, composé de 4 personnes : Rivers Cuomo, Brian Bell, Patrick Wilson et Matt Sharp.

 

De quoi parle-t-on ? :

Power-pop enjouée et mélodique influencée par le côté bruitiste du Hard-rock des années 80 et la musicalité de groupes comme Nirvana ou les Pixies.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Des titres comme No one else, Buddy Holly ou Surf wax America provoquent une sacrée bougeotte.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Bien que le fond sonore soit bruyant, les refrains de cette pop-music sont imparables. Quelques unes de leurs chansons ont d’ailleurs trouvées échos auprès des radios Américaines.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Style très accrocheur mais les riffs assez noisy rebutent un peu le quidam.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Rock monocorde et très harmonieux facile d’écoute en MP3.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il a tourné en  boucle sur ma platine

Dès les premières notes de My name is Jonas, l'on devine qu'on tient entre les mains un chef d'oeuvre de rock simple et direct, impression persistante jusqu'à la fin des 8 minutes du magnifique Only in dreams. En pleine Brit-pop mania, ce Blue album a su imposer son style et a symbolisé l'avènement du groupe, Weezer a ensuite rencontré le succès populaire avec le Green album et atteint la maturité avec le Red album. Etrangement, hormis cette trilogie éponyme et colorée, les autres opus du groupe ont malheureusement été assez médiocres.

deezer

 

http://www.deezer.com/album/249031