Albert Hammond Jr - Melodies On Hiatus

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Le californien Albert Hammond Jr revient plus pop que jamais sur le virevoltant et très policé Melodies On Hiatus.

Pour se faire pardonner de sa très longue absence, l’Américain offre à ses fans pas moins de dix-neuf nouveaux morceaux. Loin de la testostérone musicale étalée sur le bouillant Francis Trouble, le californien se vautre aujourd’hui dans les plaisirs du rock synthétique. L’art de la mélodie pop s’empare d’emblée des langoureux 100-99 et Dowtown Fred. Le parfum des Strokes s’insinue subrepticement dans le rock sautillant du single Old Man, puis plus loin sur les addictifs Darlin’, Dead Air et 818. L’inspiration de l’Américain ne s’arrête pas à son groupe fétiche, il ajoute aussi une touche des légendaires Rolling Stones sur le pop-rock de Never Stop, ou une autre des Weezer sur l’accrocheur False Alarm. Si le los angélien s’impose une légère baisse de régime sur les éthérés Caught By Night et I’d Never Leave,ou sur le dispensable Alright Tomorrow, le propos de ce cinquième opus est finalement plutôt dédié à l’entrain.

En attendant un nouvel album des divins Strokes, Albert Hammond Jr comble brillamment l’espace sonore laissé vacant avec les harmonies radieuses du très bien nommé Melodies On Hiatus.

(7,5)

 

De qui parle-t-on ? :

Projet solo du guitariste des excellents Américains de The Strokes, actif depuis 2001.

 

De quoi parle-t-on ? :

Jamais très loin du rock mélodique des fantastiques Strokes, l’Américain s’adonne aussi aux plaisirs de la pop.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je danse

L’entrain est le leitmotiv de ce nouvel opus.

 

Accessibilité :

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Difficile de résister à l’envie de chantonner les refrains de ces nouvelles mélodies.

 

Audience :

-          J’ai du succès avec mes goûts musicaux

-          Peut-être écouté sans déranger personne

-          Tout le monde s’enfuit lorsque je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

Le style, très proche du rock mélodique des Strokes, est très prisé de l’autre côté de l’Atlantique.