The Beths - Expert In A Dying Field

 

 

 

  

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe néo-zélandais, actif depuis 2014, emmené par la guitariste et chanteuse Elizabeth Stokes, accompagnée des musiciens Jonathan Pearce, Benjamin Sinclair et Tristan Deck.

 

De quoi parle-t-on ? :

Le groupe affiche clairement sa préférence pour l’indie-rock noisy et mélodique des années 90.

 

Rythme :

-        Je me suis endormi dans mon fauteuil

-        Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-        Mes pieds se mettent à bouger

-        Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-        Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Le tempo d’ensemble et la ferveur invitent grandement au mouvement.  

 

Accessibilité :

-        Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-        Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-        Mélodie agréable mais sans aspérité

-        Les refrains entrent directement dans ma tête

-        Que des hits taillés pour les stades

A l’instar de l’intensité, le sens de la mélodie est un élément parfaitement maitrisé par les Néo-zélandais.  

 

Audience :

-        Musique que madame me demande de réécouter

-        Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-        Madame s’en va quand je l’écoute

-        Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-        Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Rock très mélodique mais un peu trop bruitiste pour appâter le grand public.

 

Qualité audiophile :

-        J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-        Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-        S’écoute impérativement en format non compressé

Approche simpliste et directe qui ne souffre pas trop de l’étroitesse de la compression.

 

Conclusion :

-        Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-        Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-        Je l’écoute facilement mais sans émotion

-        J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-        Il tourne en boucle sur ma platine

 

Un nouveau train venu de la lointaine Nouvelle-Zélande entre aujourd’hui en gare du revival de l’indie-rock nineties. La locomotive des antipodes, The Beths, tire brillamment les harmonies du rugueux Expert In A Dying Field.

Non, bien que le titre de ce troisième opus veuille nous le faire croire, le domaine du bouillant noisy-rock n’est pas mort, il renait au contraire de ses cendres sous l’expertise brulante et mélodique du combo d’Auckland. Derrière la voix douce et suave d’Elizabeth Stokes, le rock sans concession et les refrains imparables animent d’emblée l’éponyme Expert In A Dying Field, Knees Deep et le tonitruant Silence Is Golden. La power-pop est aussi abordée sur les plus apaisés Your Side, I Want To Listen et Change In The Weather, mais chassez le naturel, il revient au galop, les riffs incandescents demeurent finalement le leitmotiv principal de ce nouvel album.

Le cheminement musical des Beths est certes bien connu, mais l’entrain et la maitrise démontrés par l’efficace Expert In a Dying Field suffisent largement à rassasier nos besoins rock les plus élémentaires.