Stephen Malkmus - Traditional Techniques

 

 

 

 

 

 

 

  

 

De qui parle-t-on ? :

Chanteur et musicien américain, actif depuis 1991, leader par ailleurs des mythiques Pavement.

 

De quoi parle-t-on ? :

L’américain abandonne les essais electro de son précédent album, Groove Denied, et revient à un folk-rock acoustique et intimiste.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

La lenteur domine clairement les débats de ce nouvel opus.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Même avec ce style éthéré et minimaliste, Il faut un certain temps pour entrer dans l’esprit harmonique de Stephen Malkmus.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Le style folk-rock antédiluvien n’est aujourd’hui plus trop tendance auprès du grand public.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Style musical épuré et monocorde qui pâtit assez peu des supplices de la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter (8)

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Après le rendu mitigé de son précédent exercice, Groove Denied, Stephen Malkmus semble avoir compris qu’il n’était pas fait pour le tout synthétique. La prise de conscience parait même plutôt radicale puisque l’américain revient, avec ce second opus sans ses Jicks, aux racines mélancoliques du folk-rock.

C’est aux frontières du Sahel, sur les terres arides des nomades touareg de Tinariwen, que le californien nous entraine à l’entame de Traditional Techniques avec le folk oriental de l’intimiste ACC Kirtan et surtout avec le blues-rock incandescent du single Xian Man. Le retour aux Etats-Unis se fait en douceur avec le minimalisme acoustique des langoureux The Greatest Own In Legal History et Cash Up. Le natif de Santa-Monica se permet quelques fantaisies vocales et reprend de la hauteur rythmique sur le rock psychédélique de Shadowbanned. La seconde partie de l’album est un éloge lumineux de la lenteur et du spleen ponctué par la pop plus enlevée de Juliefuckingette.

Stephen Malkmus prend certes moins de risques que sur l’aventureux Groove Denied, mais le recentrage harmonique sur les origines et le dépouillement du folklore nord-américain de ce brillant Traditional Techniques va finalement comme un gant au divin leader des mythiques Pavement.