Band of Horses - Why are you Ok

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe américain, actif depuis 2004, composé de Ben Bridwell, Creighton Barrett, Tyler Ramsey, Bill Reynolds et Ryan Monroe.

 

De quoi parle-t-on ? :

Entre ballades folk et rock qui frôle en de rares instants le grunge, on ne peut pas dire que les Band Of Horses aient beaucoup fait bouger les lignes.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Quelques titres enjoués mais aussi pas mal de ballades, cette inconstance dans le rythme n’incite pas beaucoup au mouvement.

                              

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Les Band Of Horses ont toujours œuvré pour la beauté, la fluidité de leurs titres est un des ingrédients de ce graal.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Les singles Solemn Oath, Casual Party et In A Drawer devraient facilement s’immiscer dans les playlists des radios spécialisées.

  

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Rock épuré, folk dépouillé, tout ici n’est que clarté et légèreté.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

 

Lorsque les originaires de Seattle enchainèrent en 2006 puis en 2007 les chefs-d’œuvre Everything All The Time et Cease To Begin, dont The Funeral, Is There A Ghost ou encore No One’s Gonna Love You étaient des standards à l’aura particulière qui marquent à jamais une carrière, personne n’imaginait alors que les Band Of Horses allaient tomber dans une sorte de léthargie créative indigne de leur immense talent.

Why Are You Ok semble enfin annoncer le retour en grâce des américains. Le morceau double d’entame affiche clairement les sentiments contraires qui habitent les esprits malins du quintette. Dull Times/The Moon étale d’abord un folk langoureux avant de se répandre dans un brulot grunge du plus bel effet. Le single Solemn Oath, à l’instar de ses pendants Casual Party ou In A Drawer, est une tuerie pop-rock qui devrait ramener les ouailles perdus au fil des ans dans la paroisse des Band Of Horses. Côté ballades le groupe n’est pas reste, les très beaux Hag, Lying Under Oak, Whatever Wherever ou Even Still en clôture de l’album, sont des mélodies lumineuses qui profitent pleinement de l’expérience déjà acquise dans ce domaine. Cerise sur le gâteau, la voix de Ben Bridwell, qui semblait s’être amalgamée à l’ordinaire musical des deux précédents opus, retrouve enfin sa vigueur et sa pureté.

 Les Band Of Horses se font à nouveau une petite place au soleil de la scène rock internationale. Si Why Are You Ok n’est pas le meilleur album des américains, il offre un second souffle à un combo qui avait la fâcheuse habitude de s’endormir sur ses lauriers.