Prohom - Un monde pour soi

 

De qui parle-t-on ? :

Chanteur et musicien Français de son vrai nom Philippe Prohom.

 

De quoi parle-t-on ? :

Electro dansante accompagnée de chanson Française au propos assez sombre.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Malgré la musique enjouée, le discours un peu déprimant incite modérément au mouvement.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Allez! On tape dans les mains et on reprend tous en chœur : « je voudrais que tu sois morte aujourd’hui ».

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

On est loin de la nauséabonde chanson Française de Goldman ou Obispo, mais plutôt proche de celle lumineuse et confidentielle de Dominque A ou Florent Marchet.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

La voix de Prohom, parfois proche de celle d’Alain Bashung, peut à elle seule motiver l’achat du CD original. La musique, par contre, très Electro, s’écoute plutôt bien en format compressé.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Comme avant lui, Dominique A avec Remué ou Autour de lucie avec Faux mouvement, Prohom s’essaie avec bonheur à cette fusion de boucles électroniques répétitives et de songwriting à la Française. Si le style musical est très convenu et mille fois entendu, le propos intelligent et désespéré du Lyonnais apporte à cet ensemble l’alchimie du bonheur.

deezerhttp://www.deezer.com/album/6978711