London grammar - If you wait

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Trio Anglais composé de la chanteuse Hannah Reid et des musiciens Dot Major et Dan Rothman.

 

De quoi parle-t-on ? :

Souvent comparé au style minimaliste des XX, certainement à cause de l'ambiance mélancolique de cette production, alors que cette musique, moins Electro, est plutôt orchestrée à partir de "vrais" 'instruments. De plus, la voix toute en discrétion de Romy Madley Croft n'est pas comparable à celle, puissante et envoutante, d'Hannah Reid.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Cet ensemble assez lent et cette voix flamboyante, un peu de la même force que celle de Lana del Ray, incitent plutôt à une écoute transie.   

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

A la première écoute, on est déjà sous le charme de ces mélodies éthérées, mais une audition prolongée nous rend rapidement addict à la voix de sirène d'Hannah Reid.  

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

London grammar est, depuis un bon moment déjà, la coqueluche des critiques rock, une chanson comme Wasting my young years devrait leur permettre de devenir aussi celle du grand public. 

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

L'instrumentation très riche, les ambiances sonores variées et cette voix époustouflante méritent une écoute en format non compressé.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Avec If you wait, London grammar entre d'emblée dans la catégorie, à l'instar des Sigur ros, Lana del Ray, Antony & the Johnsons, Radiohead, …, des artistes capables de vous faire dresser les poils ou de vous émouvoir jusqu'aux pleurs par la seule grâce de leurs musiques. Ces mélodies épurées transcendées par le chant intense d'Hannah Reid permettront certainement à cet opus d'être considéré, à l'heure des bilans, comme l'un des meilleurs des années 10.

deezer

 

http://www.deezer.com/fr/album/6886576