Mogwai - Mr beast

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe Ecossais, formé en 1995, composé de 5 personnes : Stuart Braithwaite, John Cummings, Barry Burns, Dominic Aitchison et Martin Bulloch.

 

De quoi parle-t-on ? :

Post rock alternant des passages dépouillés et atmosphériques avec d’autres à la violence sonique explosive. Le style est aux antipodes de celui de l’autre mastodonte du Post rock : Tortoise, amateur de longues plages instrumentales et pop.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Le son est parfois très saturé mais le tempo reste assez lent, le style est plutôt dédié à l’écoute.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Les structures musicales complexes sont la genèse du style Post rock et Mogwai ne déroge pas à cette règle.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Paradoxalement, alors que le son est parfois très noisy, l’harmonie de certains titres permet de ratisser un public initié mais assez large.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Mogwai souffle en permanence le chaud et le froid et empile les strates d’instruments au fur et à mesure de l’avancement des chansons. Ecoute plutôt difficile en MP3.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il a tourné en  boucle sur ma platine

Après Young team, leur fantastique premier album, on savait déjà qu’un jour Mogwai réaliserait un chef-d’œuvre, en l’occurrence cet opus. Ce nouveau Post rock chanté intégrant quelques codes de la Pop music, notamment dans le format court des chansons, a sacrément dépoussiéré un genre qui commençait sérieusement à tourner en rond. Alors que les groupes fondateurs de la scène Post rock ont quasiment disparu, Mogwai, grâce à quelques bandes originales de films ou de série bien senties, a su rester en haut de l’affiche et continue de distiller ses mélodies si particulières.

deezer

 

http://www.deezer.com/fr/album/357714