The Veils - Time stays, we go

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe d’origine Néo-Zélandaise, basé à Londres, composé de 5 personnes dont une bassiste : Finn Andrews, Sophia Burn, Dan Raishbrook, Henning Dietz et Uberto Rapisardi.

 

De quoi parle-t-on ? :

Rock alternatif assez enlevé tendance British époque Brit pop.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Rythme plutôt soutenu qui ne laissera pas vos pieds insensibles.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Peut faire penser à Muse sur Candy apple red ou invoquer « l’union des tubes de la brit pop » pour beaucoup d’autres titres.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Les mélodies sont très faciles à écouter et attirent aisément les auditeurs.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Rock très classique avec le schéma standard : guitare, basse et batterie plutôt bien adapté au format MP3.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Plutôt qu’un groupe, The Veils est le projet solo de Finn Andrews, fils de Barry Andrews des XTC. Le style s’inspire fortement de la pop rock de leur pays d’adoption, l’Angleterre, sans vraiment en révolutionner le genre mais en restituant parfaitement leurs partitions tout en apportant une petite touche personnelle avec la voix légèrement gouailleuse de Finn Andrews.

 

deezer

 

http://www.deezer.com/fr/album/6425242