Supergrass - I should coco

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Trio Anglais formé en 1993 et dissout en 2010, composé de : Gaz Coombes, Mick Quinn et Danny Goffey.

 

De quoi parle-t-on ? :

Rock endiablé et mélodique très influencé par le style Punk rock des Buzzcocks et la pop Anglaise des 60’s.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Impossible de rester de marbre à l’écoute de cette musique jouée à tombeau ouvert.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Le genre Punk rock pour adolescents, très direct, rend ces mélodies très accrocheuses. Bien que le style différe un peu, les refrains se fredonnent comme sur les chansons des débuts d’Off spring ou de Green day.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Les titres pris un par un plaisent facilement à tous types d’auditeurs, par contre, l’écoute global de l’album peut provoquer une lassitude due à l’uniformité des rythmes.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Rock très rapide mais peu noisy, s’écoute facilement en MP3.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il a tourné en boucle sur ma platine

On peut se poser la question de savoir comment un opus de rock aussi simpliste et direct à pu devenir culte au point qu’il trône maintenant au panthéon des plus grands disques de l’histoire du rock. I should coco, énorme machine à réinventer le Punk, a profité de la vague de la Brit pop pour conquérir le public rock indépendant mais sans jamais, par la suite, malgré d’autres fantastiques albums, enfoncer le clou de la reconnaissance populaire. Malheureusement, Supergrass n’a pu résister à sa baisse de popularité et aux dissensions internes, le groupe a splitté au cours de l’année 2010.

deezer

 

http://www.deezer.com/album/303072