Fauve - Blizzard

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Collectif Français composé, à priori, de 4 musiciens et 1 vidéaste. Le groupe essaie de conserver l'anonymat de ses membres.

 

De quoi parle-t-on ? :

Style assez inclassable avec quand même une tendance pop plutôt rythmée pour la musique, le chant parlé, quant à lui, rappelle vaguement celui de Mike Skinner des Streets notamment sur l’album Original pirate material.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Derrière le chant omniprésent, il y a cette pop music assez enlevée et répétitive qui incite à battre la mesure et dodeliner de la tête.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

La première écoute décontenance mais il faut persister pour ingurgiter ce flow qui déborde de tous côtés.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Ce type de chant, malheureusement, rebute de manière rédhibitoire pas mal d’auditeurs.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

La musique est simple et le chant quasi éructé se comprend facilement, l’écoute en MP3 ne pose pas de problème.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Avec le temps, peut-être que ce style nous lassera mais, aujourd’hui, cet EP à un impact détonnant et ce chant vindicatif, avec ce flow impossible à suivre, nous grise et provoque une addiction salutaire.

deezer

 

http://www.deezer.com/album/6489354