Kavinsky - Outrun

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Projet solo du DJ et acteur Français Vincent Belorgey.

 

De quoi parle-t-on ? :

Musique électronique alternant des morceaux dansants et d’autres mid-tempo. Artiste estampillé French touch alors que le style rappelle plutôt le Krautrock du groupe Allemand Tangerine dream.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

A part Protovision ou Testarossa overdrive, les titres sont plutôt mid-tempo et n’incitent pas à « cirer » le dancefloor.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Style qui a fait ses preuves en bandes originales de films avec quelques mélodies que l’on retiendra très longtemps comme, par exemple, celles de Giorgio Moroder dans Midnight express.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Nightcall a été diffusé un peu partout jusqu’à l’écoeurement mais a donné une formidable visibilité à Kavinsky. Le reste de l’album étant du même acabit, un public nombreux a accroché à ce style.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Musique électronique assez harmonieuse, sans utilisation excessive de la boite à rythmes et donc facile d’écoute en MP3.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Ce touche à tout de génie, remixeur de titres de moult de ses collègues, a atteint avec ce premier opus un succès critique et populaire que beaucoup d’autres n’effleureront jamais. Ce disque, construit comme un road-movie, apporte, malgré un style mainte fois exploré, une sensation de fraicheur dans le genre Electro.

deezer

 

http://www.deezer.com/album/6358418